Article d’Ali Saïb paru dans la revue Pour la science :

SaibPLS2006