« La relation du moi et de l’objet, cette relation sujet-objet dont il est tant parlé et que je considérais comme la plus universelle, n’est manifestement qu’une variante historique du rapport de l’homme à la chose, pour autant que les choses peuvent devenir des objets… et qu’elles le sont devenues avant d’avoir atteint leur état de chose. [...] Le projet mathématique et l’expérimentation sont fondés sur la relation de l’homme comme « moi » à la chose comme objet ».

Heidegger, Pour servir de commentaire à Sérénité