Ô saisons! Ô châteaux!

Quelle âme est sans défaut?

« Personne n’est interrogé ; personne n’interroge: le poète est absent. Et l’interrogation ne comporte pas de réponse ou plutôt elle est sa propre réponse. Est-ce donc une fausse interrogation ? Mais il serait absurde de croire que Rimbaud a « voulu dire »: tout le monde a ses défauts. Comme disait Breton de Saint-Pol Roux : « S’il avait voulu le dire, il l’aurait dit. » Et il n’a pas non plus voulu dire autre chose. Il a fait une interrogation absolue; il a conféré au beau mot d’âme une existence interrogative. »

Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?