« La pensée demeure exposée au vent de la chose. »

Heidegger